1ère visite : bien la préparer et bien la mener

 

 

Vous avez reçu des propositions par mails, et vous avez sélectionné des biens à visiter : voici quelques pistes pour être prêt et ne rien manquer lors de la première visite.

 

 

 

 

1- L’aspect financier

Faite une liste des questions que vous souhaitez poser à votre consultant :

-Le montant du loyer HT et son règlement (trimestriellement, mensuellement)

-Le montant des charges et ce qu’elles incluent (chauffage collectif, entretien des parties communes et espaces verts, etc.)

-Les taxes à votre charge : taxe foncière, cfe, taxe professionnelle…

-Le montant du dépôt de garantie (généralement 1 trimestre de loyer)

-Le montant des honoraires demandés par l’agence

-Pour un immeuble en copropriété : les travaux engagés ou à venir (pour cela les 3 derniers PV d’assemblés générales peuvent vous être remis)

 

Ces informations vous sont normalement communiquées dès le début de votre recherche, sur nos fiches commerciales, aussi vous ne devriez pas avoir de surprises lors de votre visite.

Si vous avez besoin d’approfondir le sujet « financier », parlez-en à votre consultant et également votre comptable, si vous en avez un.

 

2- Les points à vérifier lors de la visite

Ça y est, vous êtes dans les locaux ! Premier conseil : prenez votre temps.

Pensez à regarder :

  • l’état général : peinture, sols, plafonds
  • l’électricité : un contrôle électrique peut être remis
  • l’isolation : acoustique, thermique (portes, fenêtres) : cela pourra avoir un impact non négligeable sur vos charges et le confort de vos salariés
  • les sanitaires : sont-ils privatifs ou non ? Sont-ils aux normes PMR ?
  • la couverture internet du bâtiment : pour cela, munissez-vous de notre fiche conseil sur la fibre optique.
  • l’accessibilité des bureaux : si vous avez une obligation d’accessibilité PMR, c’est un élément essentiel, notez également les parkings à proximité ou disponibles dans l’immeuble.
  • le DPE : un diagnostic de performance énergétique vous sera communiqué (voir notre fiche conseil sur le nouveau DPE)

 

N’hésitez pas à prendre des photos, des notes, cela pourra vous être utile si vous visitez plusieurs biens, et pour faire ensuite un reporting à d’autres services dans votre entreprise. Vous pourrez ensuite anticiper les travaux éventuels à réaliser.

 

3- Étudier l’environnement

A ce stade de votre recherche, vous aurez déjà une idée du secteur géographique souhaité (voir nos fiches « ZOOM où s’implanter » pour vous aider).

Sur place, profitez-en pour constater de vous-même les prestations (accès autoroutes, transports en commun, gare, services de proximités, ….).

Demander également à votre consultant qui seront vos « voisins » : quelles sont leurs activités, y-a-t-il des particuliers aux alentours, ou des activités concurrentes ?

 

Votre consultant, qui connait le terrain comme sa poche, peut vous faire des propositions auxquelles vous n’auriez pas pensé, restez ouvert. 

 

4- Préparer votre dossier

Si vous avez besoin de vous décidez rapidement, nous vous conseillons de préparer votre dossier en amont :

  • Le KBIS de la société
  • La pièce d’identité du gérant
  • Les 3 derniers bilans comptables

 

Si vous avez des hésitations, faites un point après plusieurs visites avec votre consultant.

Si vous souhaitez effectuer des travaux, pensez à vous faire accompagner par une société spécialisée ou votre architecte.

 

>>> Voir nos offres 
Remonter