Nouveau DPE, ce qui change en 2021

Capture

 

 

Le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique, est un document qui renseigne sur les performances énergétique d’un bâtiment : sa consommation en énergie et son impact sur les émissions de gaz à effet de serre.

 

 

 

Il doit être réalisé par un professionnel du diagnostic, fourni par le propriétaire et être présenté aux futurs locataires/ propriétaires du bien.

Dans une démarche globale d’accélération de la rénovation énergétique, afin de gagner en fiabilité, en lisibilité, la refonte du DPE (loi Elan 2018) s’applique depuis le 1er juillet 2021

 

Les points à retenir 

  • Le DPE devient opposable, il a donc la même valeur juridique que les autres diagnostics immobiliers
  • Le DPE est utilisable pour la vente et la location
  • Une nouvelle étiquette a été mise en place avec de nouveaux seuils : l’étiquette la plus défavorable est mise en avant (dépense énergétique ou gaz à effet de serre)

 

La validité :

 

Autres dates clés pour les bâtiments énergivores :

 

 

Au 1er janvier 2022 : un audit complet des biens classés « F » et « G » devra être réalisé, en plus du DPE, pour la vente. L’audit devra préciser le détail, le montant des travaux à réaliser pour améliorer la performance énergétique du bien, ainsi que les aides financières possibles pour la réalisation de ces travaux.

 

 

Au 1er janvier 2028 : pour louer des biens classés « F » et « G », obligation de réaliser des travaux pour atteindre la classe « E » au minimum.

 

M.A.J du 04/10/2021 :  Au 1er novembre 2021 : la méthode de calcul  du DPE sera revue pour les bâtiments construits avant 1975, qui ont abouti à un classement F ou G.  

Sources : https://www.ecologie.gouv.fr/diagnostic-performance-energetique-dpe

Remonter